Accueil | Contactez-nous | Plan du site | English


Environnement et matières résiduelles

Cours d’eau

Bandes riveraines

À Saint-Hyacinthe, les cours d’eau, trop chargés en nutriments et en sédiments, se dégradent. Ils constituent néanmoins des habitats essentiels pour la flore et la faune ainsi que pour la pratique d’activités récréatives. Sur le territoire, bien souvent, la bande riveraine est aussi malmenée. Or, elle constitue une zone importante pour la santé de la rivière.

On se doit donc d’agir collectivement pour rétablir la zone riveraine :

  • Le retour à l’état naturel de la limite réglementaire applicable constitue un point de départ.
  • L’élargissement des bandes riveraines au moyen de zones naturelles, d’aménagement forestier et de bandes filtrantes devrait ensuite être envisagé.
  • De bonnes pratiques peuvent aussi être mises en place en milieu agricole et urbain pour augmenter la qualité du milieu.

Dans la zone riveraine des cours d'eau, les travaux sont réglementés. Communiquez avec le Service de l'urbanisme au 450 778-8321 pour obtenir un permis avant d'opérer toute intervention dans la rive, le littoral ou la plaine inondable.

  • La rive d'un cours d'eau se définit comme une bande de 10 à 15 mètres selon la pente des talus, située de part et d'autre du cours d'eau et mesurée horizontalement à partir de la ligne naturelle des hautes eaux.
  • En milieu urbain, la bande de protection est fixée à un minimum de 10 à 15 mètres.
  • En milieu agricole, 3 mètres à partir de la ligne naturelle des hautes eaux du cours d'eau doivent être conservés à l'état naturel en tout temps, sans remaniement de sol.

Aucune excavation et aucun remblai ne sont permis et l'abattage d'arbres doit respecter les normes en vigueur.

Améliorez l'état de votre bande riveraine : 

La FIHOQ a réalisé un site Web qui permet d’identifier les zones végétatives et hydriques, déterminer les caractéristiques du site, établir le concept dans le respect des règles et choisir les végétaux.

Évaluez vos pratiques :

Auto-évaluation en zone urbaine
Auto-évaluation en zone agricole
Bonne pratique riveraine en zone urbaine
Bonnes pratiques riveraines en zone agricole

Références:
Guide « Plantation et entretien d'une bande riveraine »
MDDEFP - Politique québécoise
MDDEFP - Riverains
MDDEFP - Entrepreneurs
MDDEFP - Cours d'eau en milieu agricole
Portail sur la restauration de bandes riveraines

Programme ÉcoRénov (pour aménagement d'une bande riveraine de 10 mètres ou plus)

 

Stabilisation des berges

Les changements parfois rapides et significatifs du niveau de l’eau dans les cours d’eau peuvent endommager les berges et occasionner des problèmes d’érosion à votre propriété.

Si vous souhaitez connaître les méthodes de stabilisation naturelle qui peuvent être réalisées sans faire une demande de permis, cliquez ici :

Pour des travaux de plus grande envergure, vous devez présenter une demande au Service d’urbanisme, Division permis et inspections. Pour information, composez le 450 778-8321.

 

Procédure pour l'entretien de cours d'eau

Lorsqu'un cours d'eau présente un niveau de sédimentation (ouverture des ponceaux réduite, drains pluviaux ou agricoles près du niveau de sédiments), vous pouvez faire la demande d'une inspection en composant le 450 778-1000 ou via le formulaire ci-joint, et ce, avant le 30 avril de chaque année. Ainsi, nous pourrons l'inspecter après la crue printanière et avant que la végétation soit trop avancée.

Après l'inspection, si un entretien est jugé nécessaire, les démarches seront entreprises afin de mener le projet à terme. En fonction des délais à respecter et du niveau d'obstruction du cours d'eau, c'est normalement l'année suivant la demande que l'entretien sera réalisé.

 

Rapport sur la qualité de l'eau des cours d'eau

OBV YAMASKA, Rapport synthèse 2014, la qualité des cours d'eau de Saint-Hyacinthe. Organisme de bassin versant de la Yamaska, 18 pages, septembre 2014.
 
OBV YAMASKA, Rapport sur la qualité de l'eau du bassin versant du ruisseau Delorme. Organisme de bassin versant de la Yamaska, 59 pages, avril 2014.
 
OBV YAMASKA, Suivi biologique des cours d'eau de la ville de Saint-Hyacinthe à l'aide de l'indice IDEC. Organisme de bassin versant de la Yamaska, 14 pages, mars 2014.

OBV YAMASKA, Protocole et plan d'action 2013-2024 du bassin versant de la rivière Yamaska, Organisme de bassin versant de la Yamaska, 14 pages, mai 2013

OBV YAMASKA, États généraux de l'eau du bassin versant de la Yamaska (document de consultation, version 2), Organisme de bassin versant de la Yamaska, 29 pages, 2013

OBV YAMASKA, Suivi de la qualité de l'eau 2012 sur les tributaires prioritaires bassins Plein Champ, Sirois A (Les Salines) et amont Décharge des Douze à Saint-Hyacinthe (Phase II), Organisme de bassin versant de la Yamaska, 72 pages, avril 2013

OBV YAMASKA, Rapport sur la qualité de l'eau des cours d'eau 2012 du territoire de Saint-Hyacinthe, Organisme de bassin versant de la Yamaska, 75 pages, février 2013

OBV YAMASKA, Rapport sur la qualité de l'eau des cours d'eau 2011 du territoire de Saint-Hyacinthe, pour la Ville de Saint-Hyacinthe, Organisme de bassin versant de la Yamaska, 83 pages, mars 2012

OBV YAMASKA, Rapport sur la qualité de l'eau des cours d'eau 2010 du territoire de Saint-Hyacinthe, pour la Ville de Saint-Hyacinthe, Organisme de bassin versant de la Yamaska, 76 pages, février 2011

 

Gestion par bassin versant

Pour améliorer la qualité de l’eau à Saint-Hyacinthe, il est possible de s’impliquer dans un des comités locaux de gestion par bassins versants. Des comités sont déjà en action dans les quartiers Saint-Thomas-d’Aquin, Sacré-Cœur, Sainte-Rosalie, La Providence, Assomption et Saint-Joseph. Renseignez-vous auprès de la MRC des Maskoutains ou de l’OBV Yamaska.