Accueil | Contactez-nous | Plan du site | English


Service sécurité incendie

Division opération

POPULATION DESSERVIE

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Saint-Hyacinthe dessert une population de 57 218 personnes incluant la municipalité de La Présentation (54 663 Saint-Hyacinthe et 2 555 La Présentation).

TERRITOIRES

Le Service de sécurité incendie voit à la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire de la Ville de Saint-Hyacinthe et de La Présentation et porte également assistance à plusieurs services de Sécurité incendie de la MRC des Maskoutains par entente de services.

CASERNES

Le Service possède trois casernes réparties sur son territoire :

  • Caserne 1 : 935, rue Dessaulles
  • Caserne 2 : 6775, avenue Prévert (district Saint-Thomas-d'Aquin)
  • Caserne 3 : 13925, avenue Morissette (district Sainte-Rosalie)

L’administration du Service de sécurité incendie est localisée à la caserne 1 (935, rue Dessaulles). Le bureau de la Division prévention est situé à la caserne 2 (6775, avenue Prévert, district Saint-Thomas-d’Aquin).

Les Équipements

En janvier 2002, lors du regroupement municipal, les équipements des municipalités de Sainte-Rosalie, de Saint-Hyacinthe et de Saint-Thomas D’Aquin ont été regroupés et répartis sur le nouveau territoire de la Ville de Saint-Hyacinthe de façon à assurer une intervention rapide et efficace.

Le Service de sécurité incendie possède une autopompe et trois autopompes-citernes de capacités différentes. Ces véhicules transportent des équipements variés permettant de procéder à toutes les interventions, ils sont munis notamment d’un système à mousse de classe A pour l’extinction de feu de bois et de papier.

Autopompe 201 :

Véhicule Custom Pierce 2008 Model IMPEL PUC (pompe à configuration optimale) avec pompe de 1250 GIPM.

De toute nouvelle technologie, ce véhicule est l’autopompe de première alarme de la caserne 1. De plus, des équipements de désincarcération de type lourd se retrouvent à bord pour permettre son utilisation lors d’accidents majeurs avec désincarcération.

Autopompe 2002 :

Véhicule Freightliner 2000 avec pompe de 1050 GIPM et installation de mousse à air comprimé.

Ce véhicule est l’autopompe de réserve de la caserne 2.

Véhicule 301 :

Échelle aérienne Custom Pierce modèle Arrow XT 105 pieds avec pompe de 1500 GIPM, génératrice PTO de 10000 watts, système à mousse Husky 12 pour le feu de classe A.

Le Service possède une unité d’urgence utilisée comme poste de commandement d’urgence.

Véhicule 401 :

Plate-forme élévatrice Custom Simon Duplex 1987 d’une hauteur de 105 pieds avec pompe de 1050 GIPM.

Ce véhicule possède une nacelle qui permet d’effectuer un travail de façon sécuritaire.

Véhicule 501 :

Véhicule Ford F550 2012 avec carrosserie de 10 pieds pour le transport d'équipement.

Ce véhicule permet le transport de 5 pompiers et de tous les équipements pour soutenir les opérations d'extinction.

Véhicule 503 :

Véhicule Top Kick 1999 avec boîte de 23 pieds et poste de commandement intégré.

Le poste de commandement est utilisé lors d’interventions qui demandent la présence de plusieurs ressources. À l’intérieur se retrouvent : un système informatique, un équipement de radio communication, les plans des réseaux d’eau, de gaz, etc. Lors d’intervention, certains pompiers ont comme mission de suivre le déroulement et de fournir la logistique nécessaire à l’officier commandant.

Le Service utilise deux camions citernes pour l’approvisionnement en eau dans les secteurs de la ville où il n’y a pas de réseau d’aqueduc (secteurs ruraux) et le cas échéant, lorsque l’intervention des camions citernes supplémentaires peuvent être demandés par les services de Sécurité incendie environnants.

Véhicule 601 :

Véhicule Custom Pierce 2010 modèle Impel autopompe citerne 1250 GIPM avec réservoir d’eau de 2000 gallons, système à mousse type injection de classe A.

Ce véhicule transporte une pompe portative pour le rechargement d’eau en milieu rural. Il agit en première ligne à la caserne 1.

Véhicule 602 :

Modèle Impel autopompe-citerne 1250 GIPM avec réservoir d’eau de 2000 gallons, système à mousse type injection de classe A.

Ce véhicule possède des équipements de désincarcération afin d’intervenir lors d’un accident automobile. L’autopompe est le véhicule de première ligne de la caserne 2.

Véhicule 603 :

Véhicule Custom Pierce 2010 modèle Impel autopompe-citerne 1250 GIPM avec réservoir d’eau de 2000 gallons, système à mousse type injection de classe A.

Ce véhicule transporte une pompe portative pour le rechargement d’eau en milieu rural. Il agit en première ligne à la caserne 3.

Véhicule 103 :

Toyota Camry 2012.

Premier véhicule hybride pour le Service de la sécurité incendie, il est utilisé par le chef de la Division prévention.

Véhicule 110 :

Camionnette Type pick up 2011.

Utilisé par le chef aux opérations de garde à la caserne 1, ce véhicule possède les installations pour être utilisé comme poste de commandement avancé, ainsi que les équipements de protection utilisés par les 4 chefs aux opérations.

Véhicule 801 :

Pick up GMC 2500.

Ce véhicule, situé à la caserne 1, est utilisé par la Division opération pour le transport de personnel et d'équipement.

Véhicule 803 :

Pick up Ford 250.

Situé à la caserne 3, ce véhicule est utilisé par l’équipe de la Division soutien technique.

Véhicule 804 :

Camionnette Dodge Caravan type cargo 2004.

Ce véhicule est utilisé par la Division prévention.

Véhicule 805 :

Ford Focus 2006.

Ce véhicule est utilisé par la Division prévention.

Véhicule 1603 :

Unité de ravitaillement d’air respirable.

Ce véhicule transporte les équipements nécessaires pour effectuer le rechargement des cylindres d’air respirable que les pompiers utilisent lors des interventions. Des cylindres du type cascades permettre le rechargement durant l’intervention et environ 50 cylindres permettre l’alimentation en air aux pompiers lors du rechargement.

De plus ce véhicule transporte 15 appareils respiratoires autonomes.

Véhicule 1801 et 1802 :

Embarcation nautique de type pneumatique de 16 pieds et de type chaloupe de 16 pieds.

Ces embarcations sont utilisées pour les interventions sur la rivière Yamaska.

Remorque 1901 :

Unité de protection pour intervention en produit chimique.

Cette remorque transporte le matériel des interventions impliquant les matières dangereuses. Elle est divisée en deux parties, dont une pour les équipements et l’autre pour la décontamination.

Remorque 1902 :

Unité électrogène de 5500 watts sur remorque.

Lors d’intervention, cette génératrice est installée pour assurer l’alimentation électrique de l’éclairage et des systèmes de ventilation utilisés par les pompiers.

Remorque 1903 :

Unité d’intervention pour feux d’hydrocarbure.

Cette unité est utilisée lors d’interventions impliquant des matières hydrocarbures (ex.: essence). L’unité contient une grande quantité de mousse et des lances à haut débit.

DIVISION SOUTIEN TECHNIQUE

La Division soutien technique est responsable de la planification, de l’organisation et du contrôle des ressources matérielles pour le Service de la sécurité incendie de la Ville de Saint-Hyacinthe.

Le personnel de la Division soutien technique travaille étroitement avec les autres divisions du service (formation, prévention et opération) afin d’évaluer l’état et la pertinence des équipements, collabore à la recherche de nouveaux produits plus performants et plus sécuritaires dans le but d’optimiser le fonctionnement général des équipes de combat. Un comité sur les équipements se rencontre à quelques reprises durant l’année pour échanger sur les ressources matérielles du service et apporter des améliorations si nécessaires.

Cette section a été mise de l’avant officiellement en 2006. Celle-ci se compose d’un chef de division et de pompiers qui pourvoient aux besoins d’équipements et d’entretien d’équipements pour les divisions opération, formation et prévention.

Le personnel s’assure de fournir aux divisions les outils, les équipements et les produits requis pour les opérations et doit :

  • normaliser, superviser et maintenir les inventaires des équipements;
  • procéder à la réparation ou au remplacement des équipements;
  • voir au transport, à la livraison et à l’expédition des équipements dans les casernes;
  • planifier des achats en fonction des besoins actuels et futurs;
  • analyser et rechercher des produits en fonction des critères de sécurité, de durabilité, de rendement, des coûts et des disponibilités;
  • identifier physiquement, sans équivoque, les équipements pour garantir l’intégrité des équipements de la Ville.

Présentement, la gestion de cette division représente environ 4500 pièces d’équipements allant des véhicules jusqu’aux lances, en passant par les appareils respiratoires, et d’environ 5000 pièces d’uniformes que le personnel utilise. À ceci s’ajoutent, bien évidemment, les inventaires de réserve.

La division structure et maintient le programme d’entretien préventif des équipements en assurant la qualité des travaux, du maintien des agendas et des coûts, tout en respectant les normes en vertu de la sécurité et de l’efficacité.

Elle maintient un historique des achats et des réparations, traite et archive les copies de documents, tels que devis d’acquisition, suivi des entretiens et garanties. Elle procède à l’entrée de données, assure un lien avec la Division approvisionnement et le garage municipal de la Ville. La Division soutien technique reçoit et expédie toutes les marchandises relatives aux opérations, à la formation et à la prévention.

La mise sur pied, en 2006, d’un programme d’entretien des habits de combats a permis de bien évaluer l’ensemble des habits de combat de tout le personnel du service et de procéder aux réparations nécessaires.

La mise en place d’un atelier fonctionnel dans un local adjacent à la caserne 3, doté d’outils et d’équipements nécessaires pour réaliser les réparations sur les appareils respiratoires et de petits outillages, a rendu possibles une centralisation et un contrôle sur le matériel, son entretien ou son remplacement efficace ainsi qu’un meilleur suivi des budgets afférents.

Les principales activités de la division sont les suivantes :

  • entretien et vérification hebdomadaire des équipements des casernes;
  • réparation des équipements brisés;
  • banc d’essais des appareils respiratoires des opérations et du CFR;
  • essais de pression des tuyaux;
  • essais de performance des autopompes telles que les orientations du MSP l’exige;
  • fourniture d’équipements aux pompiers, vêtements d’uniforme et de combat et autres fournitures;
  • essais annuels des autopompes;
  • préparation de devis et achat d’équipement;
  • analyse, nettoyage et réparation des bunkers suit;
  • entretien et nettoyage des casernes;
  • mise à jour des inventaires des différents véhicules.

ÉQUIPES SPÉCIALISÉES

Même si le combat des incendies demeure la principale tâche de ses pompiers, le Service de sécurité incendie est constitué de ressources humaines qualifiées, formées avec les équipements lui permettant de répondre à de nombreux types d’interventions spécialisées :

Sauvetage en hauteur et en espace clos

Les membres de l’équipe de sauvetage en hauteur et espace clos se spécialisent pour faire face à ce type de sauvetage. Ces derniers vont porter secours à une ou à plusieurs personnes qui se retrouvent emprisonnées dans l’une des situations suivantes :

  • Espace clos : lieu non conçu pour être occupé par l’être humain, sauf pour y effectuer du travail (ex. : trou d’homme, installations électriques souterraines, tunnel, silo, etc.)
  • Effondrement de structure (bâtiment, pont, stationnement à étages, etc.)
  • Les équipes de sauvetage en hauteur sont aussi surnommées hommes-araignées. Munie de cordages, l’équipe d’hommes-araignées du service entre en jeu lorsqu’il faut porter secours à une ou des victimes coincées en altitude.

Sauvetage nautique et sauvetage sur glace

À l’intérieur du service, le personnel est spécialisé en sauvetage nautique et sauvetage sur glace. Leur mission est de venir en aide à une ou des personnes en difficulté sur les plans d’eau qui traversent la ville. Pour ce faire, le service dispose de plusieurs types d’équipements.

Matières dangereuses

Le service possède une équipe spécialisée en intervention avec présence de matières dangereuses. Celle-ci intervient sur la totalité du territoire et en assistance aux différentes municipalités de la MRC des Maskoutains. Ayant à sa disposition une vaste gamme d’équipements, l’équipe d’intervention de matières dangereuses est en mesure de déceler, de contrôler, de limiter et de stabiliser un déversement ou une fuite de matières dangereuses. Elle peut également procéder à la décontamination d’individus ou d’équipements, et ce, pendant ou à la suite d’une intervention.